tulipanes


Raccoglitrici di tulipani1926🌺
Harold Harvey



La Tulipe


Théophile GAUTIER
Recueil : "Poésies nouvelles et inédites"
Moi, je suis la tulipe, une fleur de Hollande ;
Et telle est ma beauté, que l’avare Flamand
Paye un de mes oignons plus cher qu’un diamant,
Si mes fonds sont bien purs, si je suis droite et grande.
Mon air est féodal, et, comme une Yolande
Dans sa jupe à longs plis étoffée amplement,
Je porte des blasons peints sur mon vêtement,
Gueules fascé d’argent, or avec pourpre en bande.
Le jardinier divin a filé de ses doigts
Les rayons du soleil et la pourpre des rois
Pour me faire une robe à trame douce et fine.
Nulle fleur du jardin n’égale ma splendeur,
Mais la nature, hélas ! n’a pas versé d’odeur
Dans mon calice fait comme un vase de Chine.
1839



Yo soy el tulipán, una flor de Holanda;
Y tal es mi belleza, que el avaro Flamand
Paga una de mis cebollas más cara que un diamante,
Si mis fondos son puros, si soy bueno y grande.

Mi aire es feudal, y como Yolande
En su larga falda plisada ampliamente expandida,
 uso escudos pintados en mi ropa,
bocazas repujadas con plata, oro con morado en banda.

El divino jardinero desliza de los dedos
Los rayos del sol y la púrpura de los reyes
Para hacerme un vestido de tejido suave y fino.

Ninguna flor del jardín coincide con mi esplendor,
Pero la naturaleza, por desgracia, no me concedió olor
En mi cáliz hecho como un jarrón de China.
traduc. margarita garcia alonso 



Pierre Jules Théophile Gautier est un poète, romancier, peintre et critique d’art français, né à Tarbes le 30 août 1811 et mort à Neuilly-sur-Seine le 23 octobre 1872 à 61 ans. 
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés