samedi 5 août 2017

PADRE PIO




En 2008 après son exhumation, l'Église le déclare en bon état de conservation générale alors qu'il est à l'état squelettique[1]. Des scientifiques travaillent alors à sa reconstruction post-mortem pour pouvoir l'exposer aux fidèles pendant un an, l'ostension du corps attirant finalement près de 9 millions de personnes[2]. Bien que son corps soit recouvert de vêtements et son visage trop décomposé recouvert d'un masque de silicone peint à la main, de nombreux pèlerins proclament avoir vu un corps incorrompu[3]

1. (en) Michael Di Giovine, « Re‐Presenting a Contemporary Saint: Padre Pio of Pietrelcina. MA Di Giovine », Critical Inquiry, vol. 35, no 3,‎ 2009, p. 483.
2. (en)Philip Pullella, « It's like he's only sleeping », sur Independent, 25 avril 2008
3. (en) Françoise Meltzer, Jas Elsner, Saints: Faith Without Borders, University of Chicago Press, 2011, p. 311

Aucun commentaire: