dimanche 23 avril 2017

Creaciones Margarita García Alonso




Ce n'est pas par hasard si le chiffre 4 a toujours désigné la terre et s'il y a eu 4 évangélistes, dont les tempéraments correspondent aux 4 groupes sanguins découverts : A. B. AB. O.

Jean, le créateur, le contemplatif de l'évangile spirituel correspond au sang A ;

Luc, le médecin actif, le disciple de Paul, qui n'a pas connu le Christ en son corps, mais qui réunit tout, contrôle et classe après s'être appliqué "à connaître exactement toutes choses", correspond au sang B ;

Marc, le disciple de Pierre, le plus riche en pittoresque, qui raconte exactement, mais "sans y mettre d'ordre", les paroles et actions du Seigneur, est de sang AB ;

 enfin, Matthieu, le percepteur, le collecteur, l'élément de cohésion, le plus ordonné et le plus universaliste – au sens d'anti-pharisien – correspond au sang O, le donneur universel.

A son original araméen il a ajouté une version grecque pour cette diffusion. Reclassons-les dans l'ordre de la vision d'Ézéchiel (1, 10) : Homme, Lion, Boeuf, Aigle ; nous retrouvons l'ordre canonique même de nos évangiles : Matthieu, Marc, Luc, Jean (O. AB. B. A.). A noter que, sur vingt conciles œcuméniques les huit premiers se tinrent en Orient, jusqu'au 4ème Concile de Constantinople (869-870). Presque tous leurs membres furent des évêques orientaux ; les empereurs romano-byzantins y prirent une grande part materialiter. 

Aucun commentaire: