samedi 3 décembre 2016

3 décembre 1952 Purges staliniennes... Le Procès de Prague



Pour 
Marc Ways
3 décembre 1952 Purges staliniennes... Le Procès de Prague...
A Prague, le procès spectaculaire de 14 hauts dirigeants du parti communiste tchécoslovaque se termine par la condamnation à mort de 11 d'entre eux. Les hommes sont accusés d'avoir comploté pour écarter le PC de Tchécoslovaquie. Durant le procès, les accusés sont forcés d'avouer des crimes politiques absurdes, leur chef Rudolf Slansky déclarant avoir lui-même organisé l'arrestation de ses collaborateurs. Les 14 prévenus, essentiellement des juifs, sont inculpés de trahison au profit d'Israël.
Le 3 décembre 1952, l'un des plus spectaculaires procès de l'ère stalinienne s'achève à Prague par la pendaison de 14 prévenus et la dispersion de leurs cendres. Leur chef de file est Rudolf Slansky, ex-secrétaire général du Parti communiste tchécoslovaque, un communiste qui a eu le tort de déplaire à Staline.
Les prévenus ont dû avouer des crimes fantaisistes et les accusateurs ne se sont pas privés d'exploiter l'antisémitisme (*) à leur encontre. Arthur London, survivant du procès, a raconté celui-ci dans L'Aveu. Le roman est devenu un film à succès de Costa Gavras, avec Yves Montand dans le rôle principal.



Aucun commentaire: